Maintenance d’infrastructures ferroviaires

Renouvellement de voie

renouvel

Il existe différents types de renouvellement de composants de la voie :

 

 

le Renouvellement Voie Ballast (RVB) est un chantier mécanisé ferroviaire itinérant destiné à remplacer la voie ferrée dans son ensemble : les rails, les traverses et le ballast. Ce type d’opération de maintenance lourde nécessite de grandes capacités techniques et des matériels à haut rendement :

 

  • Dégarnisseuses : retirent et criblent le ballast ;
  • Trains de pose : permettent la pose en continu des traverses et des rails ;
  • Trains de travaux : transportent différents éléments : ballast, rails, traverses, matériaux nécessaires au renouvellement de tout ou partie des constituants de la voie. Ils sont tractés par des locomotives à moteur thermique ;
  • Bourreuses : assurent la mise en place du ballast et le relevage de la voie ;
  • Régaleuses : répartissent et profilent le ballast.

diapo-montage

D’autres types de renouvellement partiel peuvent être mis en oeuvre :

  • Remplacement de Traverses (RT),
  • Renouvellement de Rails (RR),
  • Renouvellement de Ballast (RB)
  • Remplacement d’Appareils de Voies ou plus communément appelés aiguillages (RAV).

 

En 2007, nous recevons la livraison d’une dégarnisseuse RM 95-800 de conception PLASSER & THE URER. Cette machine dite à très haut rendement de dégarnissage est la première de cette catégorie en France depuis le début des années 80. Elle s’inscrit dans la perspective des besoins recensés par RFF de renouveler le ballast sur ses voies et ce dans le cadre de marchés nationaux pluriannuels.

 

 

 

Entretien mécanisé de voie

Bourrage et régalage mécanique


Fort de notre expérience et de notre important parc de matériels de maintenance mécanisée, nous nous positionnons en leader sur cette activité. Ces marchés sont réalisés par des matériels spécifiques qui effectuent deux types de travaux : le bourrage et le régalage mécanique.

 

Le bourrage est réalisé mécaniquement et en continu par des engins dénommés « Bourreuses Dresseuses mécaniques lourdes » qui positionnent avec précision, simultanément au calage, la voie dans son tracé. Cette opération consiste à lever la voie par l’intermédiaire des rails et à caler le ballast sous les traverses.

Le régalage est réalisé mécaniquement par des engins dénommés « Régaleuses », qui disposent le ballast à un profil réglementaire normé.

 

Les étapes clés

Septembre 2002 : nous recevons la livraison de notre première bourreuse 109-3XR, qui a la particularité de pouvoir travailler sur 3 traverses en même temps. Cet investissement permet d’augmenter considérablement les rendements de travail.


De fin 2002 à février 2005 : nous participons en partenariat avec la société FRAMA FER (PLASSER & THE URER) à l’adaptation à ses machines d’une technologie de bourrage, dite en base absolue stricte (BAS ).
En parallèle, nous acquérons une bourreuse du constructeur MATISA – B50 D – équipée de ce système. Nous utilisons ces machines pour les travaux sur Lignes à Grande Vitesse.

 

109-3XR_Dynamique

 

Une réussite chiffrée

entre1
  • Depuis 2004, nous réalisons entre 40% et 50% du marché d’entretien mécanisé de bourrage et de régalage du réseau ferroviaire français.
  • Depuis 2008, nous réalisons 75% du marché d’entretien mécanisé de bourrage et de régalage des Lignes à Grande Vitesse.
  • Depuis 2005, nous possédons quatre bourreuses disposant de la nouvelle technologie de bourrage dite en Base Absolue Stricte (BAS ). Elles permettent de replacer et de maintenir le tracé des voies tel que spécifié à l’origine.


Nous sommes la première entreprise française de travaux de voie ferrée agréée par la SNCF pour effectuer du bourrage par système BAS. Cette technologie est devenue une référence pour l’entretien des Lignes à Grande Vitesse.